Pas ce soir, j’ai la migraine …

Il y a un an se tenait le débat entre Marine Le Pen face à Emmanuel Macron. Aujourd’hui nous en savons plus sur ce débat surréaliste qui a tant coûté à Marine Le Pen et sur cette campagne où rien ne s’est passé comme prévu.

 Il y a deux ans, Emmanuel Macron créait En Marche! Il y a un an il devenait Président de la République après le naufrage en direct de Marine Le Pen devant 16 millions de français.. J’avais eu l’occasion d’en faire une chronique le lendemain à ce micro. Depuis de nombreux documentaires ont permis de revenir en long en large et en travers sur les aléas de cette campagne. Le Dynamiteur, Le casse du siècle, Marine Le Pen est elle (vraiment) finie, C’était écrit et j’en passe … beaucoup de documentaires pour raconter des anecdotes qui ont fait le sel de cette campagne.

Les chats noirs

L’anecdote est racontée dans le documentaire de Bruce Toussaint C’était écrit consacré à François Fillon. On raconte qu’alors que le Canard Enchaîné s’apprête à sortir sa bombe l’affaire Pénélope, le candidat de droite est en train de tirer les rois. Saviez-vous quel était le motif de la fève ? Je vous le donne en mille : des chats noirs. Pas de bon augure pour François Fillon. L’illustration que sa campagne allait être un calvaire.

Le piège de Macron

Le matin du débat, les conseillers de Marine Le Pen découvre la candidate frontiste dans un état inquiétant. Elle a une migraine ophtalmique qui l’empêche de tenir le coup. Son équipe de campagne pense même un instant demander à reporter le débat. Trop tard.C’est dans ces conditions qu’elle arrive dans le studio de la Plaine Saint Dénis pour partir au casse-pipe dans le piège créé par Emmanuel Macron.
Quelques jours avant le débat, celui qui était alors candidat En Marche ! réussissait un coup de maître en créant une intox parfaite disant qu’il partirait au bout de 30 minutes si il servait de punching-ball à Marine Le Pen.

Ne brillant pas par sa maîtrise des dossiers, souffrante, elle a choisi de taper d’entrée de jeu sur Macron sans voir le piège qui l’attendait …

Est-ce que l’issue aurait été différente ? Impossible à dire.
L’attester serait de la poudre de perlimpinpin …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s