Le ciné m’a tuer : hommage aux navets

Le grand Clint Eastwood disait “Comprendre et expliquer un succès est impossible.” Mais qu’en est-il des navets ? S’il vous est déjà arrivé de mourir d’ennui dans une salle obscure, d’être emballé par une bande-annonce, une distribution ou une affiche et finir consterné par le résultat final. Si vous avez déjà été dans l’attente de la sortie d’un film tant attendu un mercredi et vouloir sortir de la salle au bout de 10 minutes… sachez qu’un podcast, produit par le Studio Biloba existe pour vous venger : Il s’appelle « Le ciné m’a tuer » en référence à un célèbre fait divers qui a d’ailleurs donné un film. Un mercredi sur deux, une analyse vous fait comprendre pourquoi, un film a fait un bide.A la baguette, un homme qui après l’écriture de la Série « Nous sommes en guerre » dont nous avions déjà parlé, se lance en croisade contre les navets qui n’auraient jamais, selon lui, voir le jour. Et Loïc Landrau et Gabriel Macé ont répondu à toutes mes questions. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.