Un Bebel hommage

Réécoutez

Vendredi prochain, c’est la 42e cérémonie des César qui rassemble la grande famille du cinéma français. Vous allez la regarder cette cérémonie ?

Je ne la manque sous aucun prétexte parce que c’est l’occasion de rendre hommage au 7e art et ceux qui le font, qu’il soit acteur, scénariste, producteur, technicien … Mais je peux déjà vous annoncer ce qu’il va se passer à la salle Pleyel vendredi soir.

Que va t’il se passer ?

Déjà, humour de canal oblige il y aura beaucoup de sketch, et mon sketch préféré c’est celui ou un intermittent du spectacle vitupère la ministre de la culture (parce que oui il y a une ministre de la culture) assise dans l’assistance. Je suis toujours bluffé par la performance d’acteur du locataire de la rue de Valois qui oscille entre un regard compatissant et un sourire convenu. C’est toujours un grand moment. Et puis il y a toujours le lauréat qui n’a rien préparé parce qu’il ne s’y attendait vraiment absolument pas du tout, les remerciements etc.

Et puis cette année, L’académie des César va honorer Jean Paul Belmondo. Mérité ?

Il était temps que l’académie des César rende un hommage à Bebel. Quand on regarde sa filmographie on se rend compte que grâce à l’homme de Rio le cinéma français a eu l’itinéraire d’un enfant gâté. Il est Magnifique parce qu’il a réussi à rendre populaire le cinéma d’auteur. Et puis c’est un immense Professionnel, capable de changer de rôle Aussi vite que François de Rugy trahissant son engagement à la primaire à gauche pour rejoindre En Marche!. À la foi Flic ou voyou, prêtre, l’Alpagueur il a bourré les salles de cinéma pendant près de 60 ans. C’est grâce a des acteurs comme Jean Paul Belmondo que le cinéma français ne sera jamais … à bout de souffle.

Justement qu’est ce qui fait un bon film ?

Henri-Georges Clouzot disait que pour faire un bon film, il faut trois choses : premièrement : une bonne histoire, deuxièmement une bonne histoire et troisièmement une bonne histoire. Mais je crois que en plus de l’histoire il faut un bon duo d’acteur. On se rappelle des duos mythiques comme de Funès et Bourvil, Belmondo-Delon, Poiret et Serrault, le Titanic et son iceberg … mais dans la catégorie meilleur espoir des grands duos du cinéma français il y a mon chouchou : Bayrou et Macron ! Tout les deux pourraient-être des titres de films de Jean-Paul Belmondo, ils sont les mariés de l’an 2017 entre le Marginal ou le Solitaire qui a vu en Macron l’As des as alors qu’il n’est à vrai dire que l’héritier …  Il manque une chute à cette carte blanche. En tout cas si Macron chute dans les sondages, il pourra prendre exemple sur Belmondo qui est rappelons-le l’expert des cascades !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s