Paris is not Paris ?

Réécoutez ▼

La dernière sortie de Donald Trump : « Paris n’est plus Paris » a t’il dit. Provocation ?

//embedftv-a.akamaihd.net/f4722cd1e6f9606b99ec5256c4da0917
Discours de Trump devant les conservateurs : Paris n’est plus Paris

Effectivement cette dernière sortie du président américain a beaucoup fait réagir. Pour contextualiser : Donal Trump explique qu’un de ses amis proches, prénommé Jim, lui a dit qu’il ne retournait plus à Paris, puisque bien qu’aimant la ville Lumière et y allant tous les ans, il trouve que Paris n’est plus Paris.
Cette déclaration m’a stupéfiée ! Il m’a fallu du temps pour encaisser le choc. Que le président américain ose se moquer de la plus belle ville du monde, c’est un peu fort de café. Au début j’ai pensé qu’il voulait parler de Paris Hilton ou de la politique urbaine de Paris au Texas, qu’il s’était trompé d’enveloppes comme aux Oscars à Hollywood dimanche soir pour La La Land mais non il parlait bien de Paris, Île de France.

//giphy.com/embed/3o84TW7tCtUTBt8Hrq

Est-ce que Paris a changé ?

Pas besoin d’avoir lu Métronome de Lorànt Deutsch pour voir que Paris a changé de fond en comble entre Camulogène et Anne Hidalgo. Bon c’est vrai que l’urbanisme n’était pas la priorité de Camulogène. Mais c’est vrai que Paris a changé. Déjà, le PSG met des raclées à toutes les équipes qui se mettent sur sa route. C’est un bouleversement. Paris est devenu une No Go Zone pour toutes les équipes de Ligue 1. Une chose aussi qui a changé, c’est qu’avant comme disait Michel Audiard « Conduire dans Paris c’est une question de vocabulaire » et bien maintenant suite à la fermeture des voies sur berge marcher dans Paris sera aussi une question de vocabulaire et vous pourrez entendre dans ce lieu paisible les parisiens vous gratifier de « Avance he patate » et toutes ces expressions qui font le charme de l’agglomération parisienne.

Comment Paris va s’en remettre ?

Rassurez-vous nous avons au sommet de l’Etat un président qui ne se laisse pas faire et qui est toujours prompt à défendre la capitale. En déplacement à Disney Land le chef de l’Etat a fait une proposition qui montre que même si il a été le président le plus impopulaire de la Ve il sait incarner la France.

Inviter un américain à Disneyland il fallait y penser. Il devrait aussi inviter son hôte américain à goûter le restaurant gastronomique Mc Donalds. La seule manière pour faire aimer Paris aux américains et de leur donner ce qu’ils ont déjà chez eux. Pour conclure si Paris a changé c’est dans l’histoire qui l’a changé. Il y a 73 ans on disait

https://player.ina.fr/player/embed/I12104905/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/460/259/1

mais depuis avant hier Paris est … trumpisé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s