Jean-Marie Le Pen, le côté obscur de la farce

Stephen Hawking était le spécialiste des trous noirs. Jean-Marie Le Pen était qualifié d’astre noire par François Léotard. Le menhir a fait parler de lui sur les réseaux sociaux cette semaine.

Alors que le Front National va (devrait) devenir le Rassemblement National, son fondateur Jean Marie Le Pen a fait parler de lui au moyen d’un clip pittoresque dont lui seul à le secret pour promouvoir le Tome 1 de ses mémoires « Fils de la Nation » aux éditions Muller.
Notamment par les médias. La ficelle est un peu grosse parce qu’il a été invité sur tous les plateaux pour parler de son livre. Les médias prennent aussi ce qu’il leur donne à manger.

Pourquoi ce clip maintenant ?

Pour faire parler de lui au détriment de sa fille. Ce n’est pas évident pour les enfants de célébrités d’assumer l’héritage d’un parent célèbre comme chez les Hallyday par exemple. Chez les Le Pen, c’est tout l’inverse. Le menhir doit maintenant apprendre à vivre dans l’ombre de sa fille.
Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen c’est l’histoire qui recommence.
Chacun a eu son numéro 2 honni. Bruno Mégret pour le père, Florian Philippot pour la fille.
Comme son père elle a eu à gérer un membre de la famille gênant : Marine pour Jean-Marie, Marion pour Marine.
Comme son père, elle a changé le nom du parti.
Comme son père elle ne se fait pas appeler par son vrai prénom : Le sien étant Marion. Son père s’appelait Jean avant de devenir Jean-Marie après son mariage.

Dans ce climat de détestation familiale médiatique, un film propose tout l’inverse.

Il s’agit du film de Dany Boon, La Ch’tite Famille qui a déjà fait 2,5 millions d’entrées. L’histoire d’un décorateur intérieur ultra bobo qui a un succès fulgurant et voit sa famille resurgir du passé alors qu’il avait tout fait pour l’oublier.
Résultat de recherche d'images pour
Quand vient l’épreuve il va rapidement se rendre compte que la famille est ce qui compte par dessus tout. Ce film a des longueurs, ce film est populaire, c’est un feel good movie mais ce film est essentiel pour rappeler que la famille ne doit pas être belle seulement au cinéma …
Un grand merci à Gabriel Macé pour sa collaboration et pour son aide inestimable pour cette chronique. 
Suivez le sur Twitter @gab_mace 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s