Quand #Hollande félicite #Hillary

Réécoutez ici

Hier matin, le monde entier découvrait que l’Amérique a choisi Donald Trump. Alors surprise ou pas ? 

Tout le monde semble être surpris qu’au pays de Mickey on choisisse Donald. Beaucoup ont spéculé à tort qu’Hillary Clinton finirait par gagner plus ou moins finalement cette élection présidentielle. Seulement voilà l’enthousiasme des démocrates s’est réduit à peau de chagrin à mesure que les résultats des Swing States (les états qui font basculer l’élection) comme la Floride ou le Michigan ont fait valser Hillary Clinton.
Il faut savoir que François Hollande avait préparé une lettre de félicitation à Hillary Clinton pour sa victoire. Il n’a pas complètement tort puisque en nombre de suffrages elle dépasse de peu Donald Trump mais ce qui compte au pays de l’Oncle Sam ce sont les grands électeurs.

Que dit cette lettre envoyée par François Hollande à Hillary Clinton ? 

Voici le contenu :
Chère cousine. Parce qu’il faut savoir qu’ils sont cousins au 23e degré donc des sans dents … d’une longue tradition.
Je tiens à te féliciter pour ta victoire historique comme première femme présidente des Etats-Unis d’Amérique. Ce que tu as fait, aucune femme candidate en France ne l’a fait. Mon ex-compagne en sait quelque chose. En même temps j’ai toujours cru en toi quand j’ai vu que dans les sondages réalisés à Brooklyn et à Manhattan tu trustais 95% d’intentions de votes.
Je me disais à juste titre que les redneck du Midwest ou du Texas qui ne savent pas placer Tulle sur une carte ne vont pas non plus se déplacer pour voter pour l’autre magnat à la mèche improbable n’ayant aucune expérience politique contrairement à toi et moi. Voilà pourquoi ta victoire était inéluctable.
Encore toutes mes félicitations.
PS :Ta victoire en appellera d’autres dans notre famille … jusqu’au 23e degré.
Voilà pour la missive que François Hollande voulait envoyer à la candidate battue …

Ce courrier n’a pas été rendu public, comment se fait-il que vous ayez pu l’obtenir ?

Vous savez bien que normalement je n’ai pas le droit de citer mes sources. Rassurez-vous je ne suis pas un lanceur d’alerte. Je ne suis pas aussi informé que la NSA sinon j’aurais eu le contenu de cette lettre avant même qu’elle soit écrite. La méthode elle est simple : Anticiper et aussi un peu de télépathie.
Le problème c’est qu’ils se sont tous trompés dans leurs spéculations. Ils pensaient que jamais le pays de Louis Armstrong, de Martin Luther King et de Bambi n’élirait un homme misogyne, fantasque, vulgaire, qui tape sur les handicapés et bien évidemment sur les latinos qu’il considère comme « des violeurs et des criminels  » (sic). C’est pourtant précisément ce qui s’est passé.

Quelles sont les leçons à tirer de cette élection ?

Il y a trois leçons à tirer. La première leçon c’est que c’est Hillary Clinton, pourtant rompue aux élections présidentielles qui a perdu piteusement cette élection. La deuxième c’est que contrairement à Joe Dassin en matière d’Amérique ce n’est pas parce qu’on veut l’avoir qu’on l’aura. Enfin, quand bien même les électeurs sont sur écoute, tous ne sont pas écoutés.
En tout cas, souhaitons à ce pays ami, allié et souvent raillé que God Bless America … 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s